Energie

energieLe fondement du projet est la recherche d’ économies d’énergie et le fait de favoriser la qualité de vie au détriment du superflu. Il a été étudié pour y intégrer les nouveaux concepts de très basse consommation d’énergie pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et l’électricité.
Les logements sont de type passif (l’énergie la moins chère et la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas).

Afin d’atteindre ces performances énergétiques, les points essentiels sont:

  • Une étanchéité à l’air et une isolation adaptées ;
  • Une compacité de l’enveloppe du bâtiment ;
  • Une orientation des pièces de vie au Sud.

Système de chauffage

Un système de chauffage conventionnel n’est pas nécessaire dans un bâtiment passif. Malheureusement, il est difficile de se passer de toute source de chaleur dans un pays comme la Belgique où les durées d’ensoleillement pendant l’hiver peuvent être très faibles. Dès lors, un chauffage d’appoint électrique est prévu pour ces périodes tout en restant à une consommation inférieure à 15 kWh/m2.an.

Système de ventilation

Le système de ventilation est composé de :

  • Six ventilations double-flux individuelles avec un rendement d’échangeur de 84% ;
  • Un puits canadien de 210 mètres de long avec une pulsion de 1850 m3;
  • Une sortie d’air extérieure en toiture de 2000 m3.

Puits canadien

La prise d’air pour les VMC peut se faire soit via le puits canadien, soit via une prise d’air en toiture. Ce choix se fait par une mesure de la température extérieure. Etant donné que la moyenne des températures de l’air extérieur en Belgique est de 10 °C, le sol est en moyenne à cette température. Nous considérons donc que c’est la limite de température en dessous de laquelle le puits canadien nous permettra de réchauffer l’air que l’on amènera par la ventilation.

Le risque dans un bâtiment si bien isolé est la surchauffe en été. Afin d’éviter cet inconfort, dès que la température de l’air extérieur sera supérieur à 20 °C, la prise d’air se fera par le puits canadien. Celui-ci nous permet donc de réchauffer l’air en hiver et de le refroidir en été : il agit comme un système de chauffage/refroidissement ne consommant aucune énergie externe, uniquement en se servant du sol. Entre 10 et 20°C par contre, la prise d’air se fera en toiture.

Puits Canadien